Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'information de l'AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants

Savourons sans frontière

L’Amatrami organise du 6 au 23 octobre son exposition « La cuisine, tables et saveurs du monde »

 

«Chaque année, nous essayons d’attirer un public que nous ne touchons pas habituellement. C’est notamment pour cela que nous organisons cette exposition. »

 

Andrée Xardel est coordinatrice et administratrice à l’Association meusienne d’accueil des travailleurs migrants (Amatrami). C’est elle qui, tous les ans, met sur pied l’exposition de l’association. « Après la sculpture en 2010, l’édition 2011 est consacrée à la cuisine, aux tables et aux saveurs du monde », précise Andrée. « Elle se déroulera au Centre mondial de la Paix du 6 au 23 octobre de 9 h à 14 h et de 14 h à 18 h, et l’inauguration est prévue jeudi (cet après-midi) à 17 h 30 avec un défilé de robes du monde et peut-être la présence d’un musicien turc qui joue du oud. »

 

6-OCTOBRE.jpg

« Les cuisines du monde invitent au partage, à l’échange, à la découverte de l’autre, affirme Lucette Lamousse, la présidente de l’Amatrami. Une quinzaine de pays seront représentés. Une yourte mongole sera installée au cœur de la salle d’exposition, car une troupe, originaire de ce pays, Khukh Mongol, proposera un concert samedi 15 octobre à partir de 18 h. » Les animations grand public sont en effet programmées chaque week-end. « Celui des 8 et 9 octobre sera consacré aux boissons, précise M me Lamousse. Le dimanche, une dame brésilienne concoctera des cocktails de son pays. Mais durant les deux jours, on pourra aussi savourer le café marocain à la cannelle, au gingembre et à l’anis, le thé, ou encore le bissap fabriqué avec de la fleur d’hibiscus.

 

Couscous et solidarité

 

Durant le deuxième week-end, des femmes originaires d’une quinzaine de pays différents proposeront une grande variété de plats originaires de Géorgie, de Turquie, du Liban, du Maroc, tandis que, lors de la soirée mongole, des mets de cette contrée asiatique, composés de viande, de fromages séchés et de gâteaux très particuliers seront servis.

 

Même si les visiteurs risquent d’être bien rassasiés au soir du dimanche 16 octobre, le week-end des 23 et 24 octobre promet également d’être très convivial. « Déjà, le célèbre couscous de l’Amatrami sera préparé le dimanche matin au centre social des Planchettes et pourra être réservé au 03.29.83.96.18 », dit Khadija Berredhli. « On pourra à la fois l’obtenir au centre social en fin de matinée ou à partir de 15 h au Centre mondial. Mais surtout ces deux journées auront pour thème Manger solidaire. Nous avons invité l’Association pour le maintien d’une agriculture paysanne qui met directement en relation les personnes modestes et les paysans, sans autres intermédiaires. Il y aura un débat sur le thème samedi 22, mais aussi, à partir de 17 h 30, la projection du film « Main basse sur le riz » suivi d’une discussion avec l’association Contrechamps Meuse. »

 

De quoi attirer de nombreux visiteurs qui ne côtoient pas habituellement l’Amatrami, dont les élèves de la section hôtelière du lycée Alain-Fournier qui, avec l’aide de femmes de l’Amatrami, prépareront et serviront le soir dans leur restaurant d’application des plats du Maroc le 10 octobre, de Russie le 11, d’Océanie le 17 et de Turquie le 18. Réservations au 03.29.84.50.49.

 

Pascal ISCH, L'Est Républicain

Photo Franck LALLEMAND

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants (FASTI)
Voir le profil de AMATraMi sur le portail Overblog

Commenter cet article