Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'information de l'AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants

« Moi, j’aime tous les fruits ! »

120 enfants ont participé au défilé du monde de l’Amatrami ayant pour thème l’alimentation

 

« Regardez cette tête écarlate, c’est un peau rouge et le petit pot de yaourt relié par une tige à cette tête est un petit pot rouge ! » Laurent Henry est animateur à l’Action catholique des enfants. « Les enfants ont effectué un camp cet été consacré aux Indiens. Ils se sont rendu compte qu’au-delà de la différence entre filles et garçons, il y avait des différences entre les gens et ont appris à les respecter. C’est pour cela qu’ils ont eu l’idée de créer ce char pour le défilé du monde de l’Amatrami avec ces deux peaux rouges. » Pourtant, le thème choisi par l’Amatrami pour le défilé n’a rien à voir avec les Indiens : « Il s’agit de l’alimentation », précise Lucette Lamousse, la présidente de l’Amatrami. « En effet, l’exposition de l’Amatrami est consacrée aux cuisines du monde entier. » Mais l’ACE a joué le jeu en disséminant des boîtes vides de céréales dans son char. « C’est ce que les enfants ont notamment mangé durant leur camp d’été », signale Roland Henry.

 

13-OCTOBRE.jpg

 

Et puis, ce grand et ce petit peaux rouges rappellent aussi que l’Amatrami se bat contre les discriminations.

 

Les petits cuisiniers du centre social des Planchettes avec leurs blouses blanches ne manquent pas d’attirer le regard dans ce défilé auxquels participent 120 enfants. Nina, 5 ans, s’est, elle, installée dans le char du centre social de la Cité Verte qui a mis l’accent sur les fruits et les légumes : « J’adore les pommes », crie-t-elle haut et fort, tandis que son copain, Joé, 5 ans, aime, lui, les bananes. Ce qui pousse Keny, 10 ans, à renchérir : « Moi, j’aime tous les fruits. »

 

Chez Ducher aussi

 

Au centre d’Anthouard, Andy, 5 ans, s’est déguisé, lui, en un Monsieur Frutos Légumos du plus bon effet. Tandis que les enfants de l’établissement médico-pédagogique, de l’Amatrami et de la MJC Étoile de Vandœuvre-lès-Nancy, font également plein de bruits pour se signaler alors qu’ils défilent dans les rues du centre-ville.

 

Pendant ce temps, chez Ducher, Sevim et Khadija servent des boissons chaudes orientales au public. Qu’il s’agisse du traditionnel et bien connu thé à la menthe du jardin social des Planchettes (utilisé conjointement par le Secours catholique et l’Amatrami), le café turc, mais aussi le délicieux café marocain parfumé à la cannelle, au thym, à l’anis et au gingembre. De quoi retrouver ces délicats parfums que l’on hume à l’envi au Maroc. La patronne de la librairie, Martine Clesse, et l’écrivain Henriette Bernier, de passage, ont apprécié. Quant aux enfants, à l’issue de leur défilé, ils ont eu droit à un goûter au Centre mondial de la Paix mais aussi à une animation de djembé proposée par des artistes sénégalais.

 

Pascal ISCH, L'Est Républicain

crédits photo : ER

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants (FASTI)
Voir le profil de AMATraMi sur le portail Overblog

Commenter cet article