Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'information de l'AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants

L'AMATraMi renforce son action sur Saint Mihiel

Saint-Mihiel est une ville de près de 5000 habitants. Il est observé une « frontière » entre la population des quartiers et celle du centre ville. Les publics se mélangent peu ; la mixité sociale est quasi inexistante. Saint-Mihiel connaît également un fort taux de chômage qui se situe à 16% de la population active (2034). De part des problématiques spécifiques inhérentes à certains publics, Saint-Mihiel est une grande préoccupation pour l’AMATraMi.


DSC02127BIS.jpg

illustration : salle de réunion de l'antenne de l'AMATraMi

située au quartier des Prunus à Saint Mihiel.

 

L’association a déjà organisé des rencontres interculturelles en 2006 et 2007 qui nous ont permis de connaître les préoccupations de plusieurs familles des quartiers. Nous avons fait le constat que ces familles ont l’impression de vivre des discriminations et des mises à l’écart. Grâce à ce lien tissé avec les familles, l'AMATraMi souhaite amorcer un travail cohérent sur la ville de Saint-Mihiel et ainsi répondre aux attentes et aux besoins de ces familles d’une manière cohérente et efficiente.

L’action qui a débuté au 2nd semestre 2010 fait suite aux entretiens menés en 2009 dans le cadre du projet des « identités sonores du quartier des Prunus » auprès de la population du quartier. Les témoignages (+/-15h) font état d’une véritable rupture entre les habitants du quartier (forte stigmatisation de ce dernier et de ses habitants), la mairie et les habitants du centre ville. Les habitants ont exprimé la nécessité d’une écoute et d’une prise en considération des problèmes qu’ils rencontrent au quotidien. L’association fait le constat qu’il y a une forte demande des habitants au niveau de :

  • l’accompagnement de ces derniers dans leurs démarches quotidiennes,
  • la mise en œuvre de projets pour les aider à sortir de situations d’isolement,
  • la mise en place d’initiatives pour favoriser la mixité sociale, le renforcement du lien social de proximité ou la création d’actions pour encourager les liens intergénérationnels


La difficulté d’accès à l’emploi et l’autonomie des jeunes sont également d’autres axes de travail sur lesquels souhaite se pencher l’association.

 

A l'issue des entretiens menés avec le sous-préfet de la Meuse en charge de ce territoire, le maire de Saint Mihiel et ses services, nous avons trouvé ensemble un accord autour de la mise en place d’un travail de médiation socioculturelle qui serait coordonné par l’association. Dans ce cadre, l’AMATraMi dispose désormais d’une antenne de ses locaux sur le quartier des Prunus pour assurer uen action pérenne sur les quartiers de Saint Mihiel. Dans un premier temps, un travail spécifique autour d’activités socioculturelles sera initié en direction des femmes, des jeunes et des personnes âgées. Des ateliers d'apprentissage de la langue et d'accompagnement à la scolarité pour les plus jeunes sont également mis en place.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants (FASTI)
Voir le profil de AMATraMi sur le portail Overblog

Commenter cet article