Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'information de l'AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants

L'AMATraMi participe au marché de Noël humanitaire

L'AMATraMi participera ce week-end à la 9ème édition du marché de Noël humanitaire organisé au Centre mondia lde la Paix. Une tradition solidaire.

 

Le marché « aux couleurs du monde » est une occasion de découvrir l’artisanat venu des quatre coins de la planète, et de soutenir les associations qui le présentent.

 

01.12.2011.jpg

 

Les « couleurs du monde » vont une nouvelle fois s’afficher au cœur du Centre mondial de la Paix. Le marché humanitaire existe depuis 2003, mais porte son nouveau nom de baptême depuis trois ans seulement. Un titre qui correspond davantage à ses valeurs. Cette année, c’est Sarah Hausmann, volontaire européenne pour un an au Centre mondial de la Paix, qui s’est chargée activement de l’organisation de la manifestation.

 

« Le marché rassemblera des associations caritatives, solidaires et équitables », précise la jeune femme originaire de Bavière. « Elles viendront vendre des vêtements, des bijoux, des cartes postales, des tas d’objets issus des quatre coins du monde. »

 

La plupart des associations qui participent à ce marché « aux couleurs du monde » travaillent main dans la main avec un pays étranger, Madagascar, la Turquie, la Roumanie, le Mali, le Niger ou encore le Népal ou le Pérou.
Créer des jouets à partir d’objets recyclés

 

Une trentaine d’exposants au total se répartiront sur deux étages, dans trois salles différentes. Les associations profitent de ce marché pour faire connaître leur activité ainsi que l’artisanat des pays qu’elles représentent. « C’est aussi pour elles une opportunité de récolter des fonds afin de réaliser leurs projets », précise Sarah Hausmann. Ce rendez-vous est surtout un moment privilégié pour que les associations solidaires et caritatives se retrouvent et échangent autour de leurs actions.

 

« Cette année, le marché change un peu, nous proposons de nouvelles animations », annonce Sarah. Tout d’abord avec la projection du court-métrage « Demain commence aujourd’hui », qui raconte la discussion d’une fille avec son grand-père à propos du monde dans lequel ils vivent. « Nous mettons également en place un atelier bricolage pour les enfants autour du recyclage. Afin qu’ils comprennent que le déchet est une ressource, ils pourront créer des jouets à partir d’objets recyclés », explique Sarah. Un atelier musical fera partie des nouveautés, avec la découverte de la pratique du djembé, instrument de percussion traditionnel africain. « L’association Agora proposera également une animation pour les enfants, mais aussi les adultes qui le souhaitent, autour d’un mémory équitable », précise Sarah Hausmann. « Le but sera de faire connaître aux plus petits les matières premières équitables. »

 

Comme l’an dernier, l’ouverture du marché humanitaire se fera sans interruption de 10 h à 18 h. Les visiteurs pourront donc déjeuner sur place, car un stand de restauration « aux couleurs du monde » sera ouvert le temps de midi, notamment grâce aux bénévoles de l’Amatrami. Pour la première fois, l’entrée du marché humanitaire sera totalement gratuite pour les visiteurs mineurs. « Ils pourront donc avoir accès librement au site, explique Sarah Hausmann, et ainsi être complètement indépendants ».

 

Léa BOSCHIERO, L'Est Républicain

crédits photo : ER

 

Marché humanitaire « aux couleurs du monde »

samedi 3 et dimanche 4 décembre, de 10 h à 18 h

au Centre mondial de la Paix.

Entrée 1 €, gratuit pour les moins de 18 ans.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

AMATraMi

Association Meusienne d'Accompagnement des Trajets de vie des Migrants (FASTI)
Voir le profil de AMATraMi sur le portail Overblog

Commenter cet article